La Compagnie des Vétérans du Coeur Ardent

Une guilde de Warhammer Online sur serveur Athel Loren
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
FORUM FERME

Partagez | 
 

 Ier récit: L'Empire: L'Inquisition Ière partie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Steiner

avatar

Nombre de messages : 534
Date d'inscription : 01/10/2008

Feuille de personnage
Carrière: Répurgateur
Rang de Carrière: 40
Rang de Renom: 41-50

MessageSujet: Ier récit: L'Empire: L'Inquisition Ière partie   Jeu 18 Déc - 11:45

Pour un Juge, il me semble que c'est très important de vous en faire part jeunes néophytes.


LES FACTIONS AU SEIN DE L'INQUISITION


Comme il en a toujours été dans notre Ordre depuis des siècles, il est possible de trouver différentes croyances et de nombreuses philosophies sur notre rôle sacré et notre divine tâche. Malheureusement, avec le temps, le nombre de ces courants de pensées grandit, il est donc impératif d’établir une liste permettant d’obtenir des informations régulières au sujet de ces structures politiques et sur la façon dont elles interfèrent avec nos agents. Je pense qu’aucun d’entre-nous ne désire voir de nouveau un conflit fratricide dans notre Saint Empire de Sigmar. Nous devons donc tout faire pour éviter le retour à des mesures extrême d’épuration comme il fut souvent le cas par le passé.

Comme vous le savez déjà, l’interprétation de la Divine Volonté du Prime Empereur est toujours sujette à controverse, et même nos agents, bien qu’entièrement dévoués à leur tâche, ont leurs interprétations personnelles. Les points de vue divergents grandement d’un Inquisiteur à l’autre sur la manière d’exécuter et de réaliser la mission sacrée qui est la nôtre, et comme il est de coutume, des individus solitaires partageant les mêmes idéaux ou la même philosophie peuvent se rassembler en organisations plus ou moins structurées. Il est impossible de donner le nombre des organisations, factions, qui coexistent au sein de l’Ordre Sacré de l’Inquisition Impériale, mais je suis parvenu à isoler un certain nombre de ces factions informelles, et notamment celles qui attirent le plus les faveurs de nos agents ou qui peuvent posséder un poids politique notable.

Comme vous pourrez le constater, la disparité entre les croyances de certaines factions est telle que nous pouvons dire qu’elles sont fondamentalement opposées. Et comme nul n’est à l’abri de l’Inquisition, il n’est pas rare que des Inquisiteurs de différentes factions enquêtent les uns sur les autres et se déclarent mutuellement Excommunicate Traitoris.

Bien que nous autres, membres de l’autorité inquisitoriale, devions rester impartiaux en évitant de nous mêler à ces factions et continuer à fournir des conseils clairs et cohérents, il nous est parfois nécessaire d’intervenir. Certaines différences d’opinion sont tellement importantes qu’elles provoquent non seulement des conflits moraux mais aussi de nombreux conflits physiques. La discrétion nécessaire aux opérations de l’Inquisition rend la prévision de tels affrontements presques impossible, mais nous devons nous tenir prêts en permanence pour prévenir ce type de scandale et en minimiser les retombées.

Toutefois, nous ne pouvons pas, en toute connaissance de cause, endoctriner nos agents pour qu’ils respectent les règles de notre organisation, car nous savons que c’est l’individualité, la grandeur d’âme, les croyances et le sens personnel des responsabilités qui permet à un Inquisiteur d’accomplir sa tâche. L’Inquisition n’a que faire d’individus insensibles qui réagissent par automatisme, elle a besoin d’hommes intelligents qui ont le courage de soutenir leurs convictions.

Vous trouverez ici une liste des factions existantes. Je les ai divisées en deux groupes : le premier regroupe les factions traditionnellement surnommées « Puritaines »., l’autre celles dites « Radicales ». Les Puritains suivent les commandements du Grand Théogoniste et de l’Empereur à la lettre, et réclament l’assistance de la population dès que possible. Ils entretiennent les croyances qui pénètrent les organisations de l’Empire, et l’on peut considérer qu’ils adhèrent aux valeurs traditionnelles préchées par le Culte. Les Radicaux, profitant de leurs positions d’Inquisiteurs, renforcent les Jugements du Grand Théogoniste et de l’Empereur. Ils considèrent que les méthodes à employer pour atteindre leurs objectifs sont secondaires au but lui-même. Ces groupements d’intérêts seraient traités comme hérétiques par la majorité des citoyens impériaux, mais en temps qu’observateurs plus sages et plus avisés, nous savons que chaque faction possède des arguments pour défendre sa position. Dans tous les cas, ces différentes factions doivent être surveillées de près, de peur qu’elles ne s’organisent trop et ne provoquent un conflit trop important entre les différentes philosophies.



LES FACTIONS PURITAINES


Les Puritains sont le bouclier de l’Empire face aux abominations qui rôdent dans les ténèbres d’un monde hostile. Ils soutiennent les valeurs traditionnelles de l’Empire de Sigmar, telles qu’elles sont transmisent aux masses par le Saint Ordre de la Torche, et celles-ci les perçoivent comme les défenseurs de la foi et les protecteurs de l’Humanité. Les Inquisiteurs Puritains ont la conviction que le seul moyen de combattre les horreurs du Chaos est de ne pas dévier de la voie de la vertu en évitant le piège du radicalisme. Le Chaos détruit insidieusement tout ce qu’il touche et il est impossible pour un Inquisiteur de retourner les armes des Puissances de la Ruine contre elles sans payer le prix de la corruption.

Pourtant, même parmi ces guerriers purs de cœur, les opinions divergent quant à savoir quelle est la meilleure façon de servir l’Empire.

Les Questeurs furent ainsi baptisés du fait qu’ils sont persuadés que l’âme de Sigmar pourra ressusciter s’ils parviennent à lui trouver un réceptacle adéquat. Ils sont intimement convaincus que le retour de l’Empereur Dieu est la seule alternative à la victoire du Chaos. Les Modérateurs visent à maintenir un certain statu quo au sein des factions politiques impériale, prétendant que toute évolution doit se faire lentement et avec moult précausion. Ils s’opposent aux doctrines préconisant des changements brutaux, accusant leurs instigateurs d’ignorance dans leur façon d’interpréter le message de Sigmar : mieux vaut laisser les choses se dérouler selon sa volonté. Ils ne sont pas aussi zélés que les autres factions dans la persécution fanatique des hérésies, se concentrant plutôt sur le maintient de sa cohésion politique et l’apaisement des tensions internes, appliquant ainsi l’un des idéaux originels de l’Inquisition : l’union fait la force.

Les extrèmistes Monodominants pensent que la destinée manifeste de l’Humanité est de régner sur le monde et que l’unique façon d’y parvenir est d’exterminer tous les ennemis de l’Empire. Ils ne tolèrent aucune exception à cette règle et s’avère extrèmement rigoureux dans la persécution de ceux qu’ils considèrent comme leurs ennemis. Pour un Monodominant, mutation, hérésie, sorcellerie, blasphème, désobéissance civile sont des crimes passibles de mort.

Ainsi, même si la cohésion des factions puritaines est aussi fragile que celle des Radicaux, aucune d’entre elles ne se permettrait d’oser critiquer les méthodes vertueuses de ses consoeurs. Là où le Radical met en péril son âme, le Puritain sait que sa voie est juste et que la seule façon de servir le Saint Empereur Dieu est d’appliquer Sa volonté de la façon la plus rigide qui soit.




Steiner Anderssen, Haut Juge d'Altdorf


Suite: l'Inquisition IIème partie
Revenir en haut Aller en bas
 
Ier récit: L'Empire: L'Inquisition Ière partie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Orques/Empire a 1500pts (1er partie)
» empire planétaire
» inquisition 2000pts
» Empire VS Orques sauvages et Night goblins ;)
» Vente costume style Empire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie des Vétérans du Coeur Ardent :: Aux abords du camp :: La salle des cartes :: La bibliothèque-
Sauter vers: