La Compagnie des Vétérans du Coeur Ardent

Une guilde de Warhammer Online sur serveur Athel Loren
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
FORUM FERME

Partagez | 
 

 VIème récit : les elfes noirs Ière partie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Steiner

avatar

Nombre de messages : 534
Date d'inscription : 01/10/2008

Feuille de personnage
Carrière: Répurgateur
Rang de Carrière: 40
Rang de Renom: 41-50

MessageSujet: VIème récit : les elfes noirs Ière partie   Mar 24 Fév - 18:23

Voici des documents concernant les terribles Druchiis, lisez les attentivement néophytes, cela pourrait vous aider.

Prologues

Ce fut lors de la Déchirure que du peuple des elfes se distinguèrent trois clans aux idées fortement opposées : Les Hauts Elfes, les Elfes Sylvains et les Elfes Noirs. La grande guerre qui s'ensuivit obligea les Elfes noirs à se replier, puis à quitter leur île natale, Ulthuan, vers la sombre terre de Naggaroth.

Les Elfes noirs sont des fidèles de Khaine, le Dieu du Meurtre. Ils tirent leur origine du premier Roi Phénix Aenarion, de son épouse Morathi, leur actuelle Matriarche Suprême, et de leur fils Malékith qui devint le Roi Sorcier. Les Elfes Noirs sont la malédiction qu'Aenarion a généré en retirant l'épée de sanglante de Khaine de son autel.

Les Elfes Noirs sont un peuple maléfique, cruel et sanguinaire qui vit de massacres et d'esclavagisme au nom du dieu du sang.

Les Elfes noirs se donnent le nom de Druchiis.



Histoire

Les Elfes noirs sont un peuple issu d'Ulthuan, plus précisément de la région de Nagarythe qui fut autrefois le plus grand des royaumes elfiques. La beauté de ses rivages étaient célèbres de par le monde et ses habitants étaient les meilleurs guerriers du peuple Elfe. Les autres contrées n'étaient que de pâles copies de Nagarythe, insignifiantes en comparaison de la gloire qui était sienne.

Aenarion fut le premier Roi Phénix de tout Ulthuan et seigneur de Nagarythe. Il mena une guerre contre les quatre puissances du chaos. Il convola avec Dame Morathi, aujourd'hui reine de tous les Elfes noirs, et ils enfantèrent Malékith. Aenarion combattit les légions chaotiques et les gens de Nagarythe étaient à ses cotés. Ils sortirent victorieux de la Première Guerre contre le Chaos, et tout Ulthuan était leur débiteur. Aenarion tomba à la bataille, et son fils Malékith voulut reprendre le pouvoir, car tel était son droit de fils de roi.

Mais des seigneurs jaloux et lâches ourdirent un complot en vue de priver Malékith du trône qui lui était dû. Malékith, dans sa grande sagesse, plutôt que d'engager une guerre civile, demanda un vote. Les Hauts Elfes élirent alors Bel-shaanar, le roi-camelot. Les peuples de Nagarythe observèrent alors toutes les calamités que fit le roi des elfes, poussant le peuple d'Ulthuan dans une période d'oisiveté jamais égalée.

Les Hauts Elfes convoitaient les richesses de Nagarythe et accusèrent à tort Dame Morathi de pactiser avec le Chaos. Malékith, qui une fois de plus voulut éviter la guerre, engagea un conseil avec tous les princes Hauts Elfes. Il prit à part Bel-Shannar pour lui expliquer dans quelle décrépitude était tombé son peuple. Celui-ci préféra se donner la mort plutôt que d'assumer ses actes. Lorsque Malékith revient au conseil et leur avoua que Bel-shannar s'était suicidé, les princes Hauts Elfes tirèrent leurs épées sans aucune autre forme de procès. Malékith n'eut d'autre choix que de tous les occire. Il est bien évident que cette version de ce passage de l'histoire est très contestée, en premier lieu par les Asurs. Il semble plus vraisemblable que Malékith ait lui-même assassiné le Roi, mais au vu du bilan de celui-ci, il devient évident que le choix de se débarrasser de lui allait de pair avec la sauvegarde du peuple elfique.

S'ensuivit une guerre civile d'une ampleur inégalée. Au plus fort des combats, alors que Malékith était sur le point de mettre à exécution un plan devant lui faire remporter la guerre, les mages Asurs provoquèrent une vague immense qui submergea la région de Nagarythe. Mais les sorciers fidèles à Malékith lancèrent des sorts, faisant flotter les imposantes citadelles de la province, ce qui permit à nombre d'elfes encore fidèles à la cause de Nagarythe de pouvoir s'échapper. Ils se réfugièrent loin à l'Ouest et fondèrent sur un autre continent leur nouveau royaume, appelé Naggaroth en mémoire de leur royaume perdu. Depuis ce jour, les Elfes noirs mènent une guerre sans merci contre les Haut Elfes.



Cités

Les elfes noirs vivent principalement dans 6 cités fortifiées, réparties sur le continent glacés de Naggaroth :

Naggarond, la cité noire, lieu de résidence du Roi-Sorcier et de sa cour, une citadelle imprenable
Har Ganeth, la cité des Exécuteurs, dont le nom est synonyme de terreur sur tout le Monde Connu
Clar Karond, la Tour du Destin, protégeant les nombreux chantiers navals des Elfes Noirs
Har Graef, le Sombre Roc, cité aux milliers d'esclaves
Ghrond, la Tour du Nord, d'où les Sorcières du Couvent Noir surveillent le Royaume du Chaos
Karond Kar, la Tour du Désespoir et premier port Druchii




Suite à venir...
Revenir en haut Aller en bas
 
VIème récit : les elfes noirs Ière partie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bretonniens vs Elfes Noirs (pire partie de ma vie T.T)
» Première partie a venir contre des l'elfes noirs
» Elfes noirs 2000pts
» Discussion pour la sortie du Roster Elfes Noirs
» Elfes noirs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie des Vétérans du Coeur Ardent :: Aux abords du camp :: La salle des cartes :: La bibliothèque-
Sauter vers: